Victoire Gabriel – Oser

Bio
Une femme du siècle. De ce XXIe siècle foisonnant où les frontières musicales s’effacent, où les querelles de chapelles toujours vaines sont jetées aux oubliettes de l’Histoire, et où, surtout, les styles se mélangent sans tabous. Victoire Gabriel incarne le parfait reflet de cette féminité flamboyante, artiste complète, auteure interprète, cette femme charismatique affirme dans ses nouveaux sons une personnalité hors normes. Comme l’expression sauvage d’un parcours sinueux.
Pas le genre à faire les choses à moitié, Victoire Gabriel est la voix que l’on garde toujours près de nous pour nous rassurer.

Celle qui nous montre que l’on est capables de faire des choses. Ses textes s’insèrent dans un univers aérien teinté de volupté, son interprétation est sensiblement désinvolte, paradoxalement à des paroles ardentes, parfois provocantes. Profondément marquée par les artistes de son enfance (Bashung, Sting, Bertignac…), Victoire nous fait voyager au gré de son écriture belle et authentique.

Borderline marque un cap à franchir pour Victoire, une étape supplémentaire dans sa vie d’artiste. Au fil des années, sa voix évolue, se perfectionne, toujours guidée par l’exigence artistique et la recherche d’excellence permanente. Née dans le Sud de la France tout près de l’Espagne, cet environnement la conduit à passer son enfance en bord de
Méditerranée. Victoire ne s’étale pas sur les détails de sa vie, c’est sa pudeur, son côté secret. Elle découvre la musique très jeune.

« Mes parents passaient beaucoup de classique ou bien les chansons populaires du moment, les icônes évidemment, comme Piaf que j’adorais imiter ou Brel que j’aimais beaucoup pour sa dramaturgie et son côté festif ; j’aimais déjà décortiquer les titres… »

Son idole : Serge Gainsbourg. « J’aime sa liberté d’expression, sa sublime poésie, son audace, ses fabuleuses mélodies, sa provocation, son génie. Grâce à lui, j’ai validé le fait que l’on pouvait être un véritable artiste sans avoir la voix exceptionnelle de certains de nos grands chanteurs ».

Un grand tournant pour Victoire Gabriel, il y a 3 ans, La rencontre avec le célèbre compositeur François Bernheim à l’origine de nombreux tubes, autant présent dans la composition cinématographique que dans la chanson Française .Grâce à une formidable osmose artistique entre eux deux, Victoire a pu créer cet album, les composition de FBernheim sur son écriture a non seulement totalement enchanté Victoire mais a réussi à lui donner sa véritable voix. A cela s’est ajouté la rencontre avec Gaétan Boudy arrangeur et réalisateur de l’album qui a apporté un souffle artistique très pop (a travaillé entre autre avec Emel Mathlouthi et Alex Renard,…)Ces rencontres donnèrent naissance à un trio en symbiose totale qui donna naissance à ce fameux album: Subliminal…