Marie Minet – Attendre l’été

Bio
C’est l’histoire d’une rencontre inattendue entre une jeune Française installée au Portugal et le prodigieux mais discret musicien cap-verdien, Jon Luz – ayant notamment composé pour Cesaria Evora – qui aboutit à la création d’un album inédit et surprenant.

Une voix claire et envoutante. Des textes forts aux accents nostalgiques. Des mélodies profondes bercées d’influences cap-verdiennes et africaines. Marie Minet opère une synthèse des genres aussi sublime que novatrice en racontant de manière crue mais poétique des histoires de vie qui font echo à sa génération. Son premier single, Attendre l’été, navigue entre slam, musique du monde et références subtiles aux compositions classiques de son aïeul Edward Grieg. Une chanson qui ravive des souvenirs d’enfance, et rassemble les générations tout en interrogeant l’innocence de cette période et les désillusions de l’âge adulte.

Clair Obscur, est un album de contrastes, qui dépeint sans pudeur notre part d’ombre et de lumière, et bouscule les frontières entre les genres musicaux tout en évoquant les classiques de la chanson française. Composé par Marie sur les textes de son frère Paul, et mis en musique par l’une des figures centrales de la musique du monde, Jon Luz, il est attendu pour le printemps 2021

Ce qui attire immédiatement notre attention à l’écoute d’Attendre l’été, c’est le bercement du cavaquinho. Mais rapidement arrive cette voix, tout d’abord parlée, puis chantée et Marie Minet nous conquiert immédiatement, elle qui est actrice, chanteuse, danseuse, sur cette scène appelée <>. A son écoute, nous attendons l’été, et percevons déjà la fin du printemps à travers la chaleur immense et la douceur de sa voix, cette musique lumineuse et transatlantique, voguant de la ville lumière aux eaux translucides du Cap Vert. Un voyage instrumental d’une immense beauté guide par Jon Luz. De l ́élégance pure.