Bobby Capó – Paroles de « Piel canela »

Que l’infini soit sans étoiles
Que se quede el infinito sin estrellas

Et que la grande mer perde son immensité
Y que pierda el ancho mar su inmensidad

Mais le noir de tes yeux qui ne meurt pas
Pero el negro de tus ojos que no muera

Et la cannelle sur ta peau reste la même
Y el canela de su piel se quede igual

Si l’arc-en-ciel perdait sa beauté
Si perdiera el arco iris su belleza

Et les fleurs leur parfum et leur couleur
Y las flores su perfume y su color

Ma tristesse ne serait pas si immense
No sería tan inmensa mi tristeza

Comme ça de rester sans ton amour
Como aquella de quedarme sin tu amor
Je me soucie de toi et toi et toi
Me importas tú y tú y tú

Et seulement toi et toi et toi
Y solamente tú y tú y tú

Je t’aime et toi et toi
Me gustas tú y tú y tú

Et personne d’autre que toi
Y nadie más que tú
Yeux noirs, peau de cannelle qui me font désespérer
Ojos negros, piel canela, que me llegan a desesperar
Je me soucie de toi et toi et toi
Me importas tú y tú y tú

Et seulement toi et toi et toi
Y solamente tú y tú y tú

Je t’aime et toi et toi
Me gustas tú y tú y tú

Et personne d’autre que toi
Y nadie más que tú

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 4 =