MENECH’ – Sache que je

Bio
Menech’ écrit, compose et chante ces choses qui se passent à l’intérieur, tellement ancrées. Ces cris inaudibles et ces larmes invisibles.
Ado, Il note ses premiers mots sur une feuille blanche et quelques notes de guitare lui permettent de les mettre en musique.

Bercé depuis toujours aux textes de Goldman, et aux sons de Pink Floyd ou de Dire Straits, ses inspirations se sont nourries dans le rock Indie de l’album magistral « Parachute » de Coldplay, du parfait « Cocoon Crash » de K’s Choice, aux oeuvres complètes d’Archive à Radiohead, de Ben Howard à Snow Patrol.

Pendant plus de dix ans, il parcours scènes et festivals avec le groupe Elejia. Mais l’envie de laisser une trace personnelle de tout ce qu’il a dans sa tête et dans sa guitare, le pousse à travailler sur un album solo. 10 titres qui résument sa vie, de mélancolie en questionnement, de larmes en espoirs. Des moments de vie qui sont aussi les nôtres.
En attendant l’album, “Mémoires” le premier EP de Menech’ est disponible depuis le 29 Novembre 2019.

Principaux concerts:
75 : Le trabendo, Le Sentier des halles, La Guinness taverne, La belleviloise, La mécanique ondulatoire, Le China, le Paris paris 77 : L’empreinte – Savigny-le-temple, Les cuizines – Chelles, Les 18 marches – Moissy-Cramayel, Espace Nino Ferrer – Dammarie les lys, Le Chaudron – Le Mée sur seine, Le Potomak – Brie Comte Robert, La ferme des jeux – Vaux le pénil, Le Mas – Le Mée sur seine, L’astrolable – Melun, Espace multi-culturelles – Chartrettes, Fontainebleau Fête de la musique : Fontainebleau, Moissy Cramayel, Wissous, Arpajon, Livry sur seine, Bois D’Arcy, Chartrettes Festivals : Le bruit de Melun, Montereau Confluences, Festival du pays de bière, Voulstock 91: Corbeil Essonnes, St germain les corbeils
45 : Le chant des moutons
93 : capitol studio – St Ouen

Maroussia – Qui Quand Quoi

Bio
J’ai reçu une formation musicale classique et j’ai chanté ensuite pendant quelques années dans plusieurs groupes amateurs, essentiellement des reprises en acoustique.
Ma première chanson, je la dois à Antoine, un retardataire notoire que je passais mon temps à attendre et qui m’a conduite, pour tromper l’ennui à m’asseoir au piano. Je n’attends plus Antoine mais je continue à écrire des chansons.

ZANTEK – Imprévu

Bio
ZANTEK aborde une nouvelle manière d’écrire et composer ses chansons en mettant un pied hors de sa zone de confort; les guitares se marient désormais aux programmations dépouillées d’une Tanzbar et d’un ordinateur.
Grinçant, mélancolique ou amusé, ZANTEK explore des petits riens de l’existence aux allures de grands drames, à travers des textes en français.

Moli – Shapeshifting

Bio
Après la sortie de son premier single solo “​Didn’t Mean To​” en 2018, décrit comme “​brisant les ambiguïtés de la romance moderne”​ par The Line of Best Fit, il était clair que MOLI se trouve sur la bonne voie. Son premier EP Résumé, sorti sur Majestic Casual plus tard dans l’année, ne fait que pousser la jeune fille de 19 ans encore plus loin sous les feux de la rampe, le magazine Clash le qualifie de “​musique pop lumineuse, vive, chaque chanson fait une impression profonde et durable, une touche lyrique astucieuse qui semble clouer chaque auditeur”​ .

MOLI ne s’arrête pas là et sort indépendamment début 2019 les singles “​Nowhere​” et “​Lonely Nights​”. Quelques mois plus tard, elle décide de tenter sa chance et part à Londres où elle rencontre le producteur Chris Zane​, connu pour son travail avec Passion Pit, Friendly Fires, Bat For Lashes et Chloe Howl. Les deux forment un lien musical naturel, combiné à l’admiration de MOLI pour l’esthétique glamour des années 80 et les icônes du cinéma français des années 70, son écriture évolue et a ouvre la voie aux nouveau morceaux “​Talking In Emotions​”, “​On the Weekend​” et “​Something I Said​”.

Née en Belgique d’une mère Anglaise et d’un père Sud-Africain, Moli grandit dans une petite ville de Belgique entourée de l’humour, la culture du thé, des biscuits, et l’héritage musical anglo-saxon de ses parents. Parlant les deux langues couramment, elle parle Français a l’école, Anglais à la maison. Grâce à son riche héritage culturel, MOLI a pu prendre une longueur d’avance pour comprendre la culture pop internationale. Elle combine les langues, les influences et les symboles, lui ouvrant la voie d’un succès international et d’un parcours artistique unique.

À l’époque, MOLI a peur de chanter en français. C’est une langue délicate, non seulement pour le chant mais aussi pour l’écriture.

Aujourd’hui, elle a confiance dans les deux langues et en fait son principal atout. “​Le français est une grande partie de ma vie. C’est ma deuxième âme, pour ainsi dire, et je veux faire se rencontrer ces deux mondes. J’en apporte le plus possible dans ma musique. La rendre aussi authentique que possible​”.

Assumant sa féminité dans un monde sexualisé, MOLI s’identifie aux femmes qui ouvrent la voie au mouvement de libération des femmes, telles que Brigitte Bardot et Jane Birkin.

“​Je veux exprimer ma féminité et en être fière. Partagez le glamour. Je veux montrer qu’il est normal d’avoir des émotions, d’être sensible et empathique et que cela ne signifie pas que l’on ne peut pas être une femme forte et indépendante​”, commente MOLI, “​Je pense en fait qu’il y a beaucoup de force à s’ouvrir et à parler de ses sentiments”​ .

Dans ses chansons, MOLI combine pop, soul, rimes sensibles, paroles personnelles et engagées. Elle est à la fois élégante et irrévérencieuse, sa musique est un savant mélange de pop indie et mainstream, extrêmement accessible, avec des récits engagés.
Sensible, émotionnelle, MOLI assume ses faiblesses, ses doutes et ses angoisses, elle les utilise comme une force créatrice et les intègre dans son processus artistique. MOLI utilise sa musique pour partager les étapes de sa propre transformation personnelle et exprimer le message d’une jeune artiste mature et ambitieuse.

“C’est normal d’être vulnérable, c’est normal de ressentir, c’est normal d’être obsédé par des petites choses stupides, c’est normal de ne pas être bien. Mais il est important de se défendre, et de se battre pour ce en quoi on croit. Soyez indépendant mais soyez émotifs, n’ayez pas honte de ces émotions. La vie est pleine de de hauts et de bas. Vous ne vous sentirez vraiment bien que si vous vous acceptez d’en reconnaître aussi les mauvais côtés”.

Fraîchement signée chez Embassy of Music à Berlin, MOLI prépare actuellement la sortie de son deuxième EP. Le premier single “Disconnected” sortira en juin 2020. Une sortie qui reflète la transformation personnelle et artistique d’une artiste sur le point d’exploser sur la scène pop internationale.

Affichant une maturité de taille à seulement 21 ans, MOLI s’apprête à conquérir le monde avec une musique riche de sens et incroyablement rafraîchissante.

Jeanne Majken – Fougue

Bio
Auteure, compositrice et interprète basée à Paris. J’ai commencé récemment à enregistrer mes chansons à l’aide de mon piano. Je m’inspire de mon quotidien réel et de celui qui vit à travers mon imaginaire. J’aime écrire en français, mais je suis fascinée par la beauté de la langue espagnole chantée, aussi j’écris souvent une partie de mes chansons en espagnol. Je suis passionnée de musique depuis l’enfance, et beaucoup d’artistes m’inspirent dans une multitude de styles différents. Si je devais choisir les plus marquants dans ma vie, je parlerais probablement de Barbara et Dalida pour la chanson francophone, Celia Cruz et Natalia Lafourcade pour la musique latine, Pink Floyd et Scorpions pour le rock, JEDI Mind tricks et Damso pour le rap, Tchaikovsky et Chostakovitch pour la musique classique.

Frédérique Cantais – L’ombre de moi-même

Bio
Dès son BAC Danse empoché au Conservatoire à Paris, Frédérique Cantais poursuit son apprentissage quelques années auprès de chorégraphes comme Bruno Agati, Redha, Karine Saporta entre autres, avant elle- même d’enseigner le classique, le modern’jazz et de danser, chorégraphier pour la télévision (Kiméra, Douchka).
Grâce à son goût immodéré pour le Théâtre Musical elle participe à l’aventure de la fresque « Jésus était son nom » de Robert Hossein, en France (Palais des Sports de Paris) et tournée aux USA.

C’est à cette issue que l’écriture devient alors son nouveau mode d’expression : « Champs de Paroles », Collection Saint-Germain-Des-Prés (recueil de poèmes) et « Fenêtre sur cœur » (pièce de théâtre).
Puis très vite la chanson s’impose à elle comme une évidence; c’est aux côtés de Thierry Arnaud, compositeur interprète, qu’elle affûte ses premiers mots chantés (« Ma route » album jazz).

Elle continue aujourd’hui l’écriture pour le théâtre avec un monologue intitulé : Dedans Dehors. Ainsi qu’une suite de poèmes intitulée : Réflexions en fa mineur.
– Ricochets et L’Amour Placebo sont ses deux derniers ouvrages édités en 2016 et 2019 chez Publibook
C’est alors à la peinture qu’elle s’attaque et s’attache depuis six ans. Avec elle, elle lâchera des émotions en couleurs et dans un style abstrait-figuratif sur fond de romantisme et de poésie. Ce voyage qu’on fera avec elle nous ouvrira la porte de son chemin intérieur et de ses rêves.

Mais aujourd’hui Frédérique se lance dans une toute autre aventure. Bercée depuis toujours par la chanson française de tous styles, elle se prête à corps perdu dans l’interprétation de ses propres chansons. C’est un brin de voix doux et sensible qui la caractérise sur des textes beaux et forts qui enveloppent le tout sur fond de musiques suaves ou entrainantes. De la variété française pure qui demande toute notre attention, son accomplissement vital.

Kystone – Never Look Down

Bio
Nicolas et Yohann sont deux artistes niçois, guitariste pour l’un, chanteur pour l’autre, dont les chemins se sont tout d’abord croisés fin 2017.
Riches de plus de 20 ans d’expériences musicales personnelles en conservatoire, studio, mais aussi et surtout sur scène en composition et reprise, c’est en 2018 qu’ils décident de se lancer ensemble dans l’écriture d’un album mêlant leurs influences à la fois pop, rock et électro.

En 2019, après qu’ils aient bien progressé dans l’écriture et la composition, Nicolas propose à Ben, son ami de longue date et arrangeur, de se joindre à eux.
Kystone voit le jour.
C’est en septembre 2020, après de nombreuses nuits de travail, qu’ils décident de mettre à l’écoute les 5 premiers titres, extraits de leur album « Side Effects ».